FRTB en bref

1 avril 2017 Posted by La Rédaction Publications No Comments
FRTB: Fundamental Review of Trading Book.

Elle apporte plusieurs modifications majeures visant à avoir une approche plus exhaustive du calcul des risques de marché et des exigences en fonds propres au titre du risque de marché.

Contraintes sur le périmètre :

Elle introduit la notion de Trading Desk dans le calcul et l’agrégation des métriques de risque avec une absence de netting au delà du trading desk sur certaines métriques (ES)

Une ségrégation renforcée des activités de Trading et de Banking book

Contrainte sur le calcul des métriques de risque en model interne

Sur le calcul du RWA marché et donc du capital réglementaire, elle impose le remplacement de la VaR et de la VaR sur période stressé par l’Expected Shortfall avec l’introduction d’horizons de liquidité qui vont de 10 à 250 jours (10 ; 20 ; 60 ; 120 et 250 jours).

Elle rend obligatoire le calcul d’une métrique de risque en méthode standard à partir de sensibilité et de paramètres réglementaire. Cette SBA pouvant servir de floor ou de fall back en cas de breachs répétitifs.

L’Incremental Risk charge (IRC) est remplacée par le Default Risk Charge qui en plus des activités Crédit couvrira aussi les activités actions.

Elle rajoute également une nouvelle contrainte et une nouvelle métrique liée à l’observabilité et au caractère modélisable des facteurs de risque sanctionné par le calcul d’une charge en capital calculé en stress test pour les facteurs de risques non modélisables.

La méthode de calcul du CRM est également revisitée et standardisée

Backtesting et approbation du modele interne :

Elle renforce les tests de backtesting et d’approbation du modèle de calcul des risques avec un backtesting ES vs VaR 1jour a 97.5% et à 99% ; ainsi qu’un test sur le PnL risque théorique.

De manière naturelle, il en découle des besoins d’ajustements des organisations des banques au niveau de la Finance et des départements Risques, des besoins d’ajustements des processus de calcul coté IT, et de contrôle des risques et des contraintes business. L’ES étant calculé par Trading desk puis agrégé sans netting, elle impose également une définition optimale des périmètres des trading desks, et une optimisation des périmètres à maintenir en modèle interne ou à basculer en méthode SBA.

**** Garantir la qualité et l’exhaustivité de la prise en compte des facteurs de risque dans la détermination des exigences en fonds propres et le calcul des métriques de risque de marché. Cette qualité est garantie par le passage de la VaR à l’Expected shortfall, un backtesting PnL Risk vs PnL économique, le floor de la SBA, Le calcul d’un add-on lié aux NMRF, le renforcement du CRM et le remplacement de l’IRC par le DRC qui est étendu aux produits actions. *****

#striped-custom-5a8b7d412fecd h3:after {background-color:#003e7e!important;}#striped-custom-5a8b7d412fecd h3:after {border-color:#003e7e!important;}#striped-custom-5a8b7d412fecd h3:before {border-color:#003e7e!important;}

Consultez aussi…

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *